Le logement idéal est devenu plus grand !

9 juillet 2021 0 commentaire

Selon une étude de Century 21, le logement idéal est désormais plus grand mais surtout il s’éloigne des denses métropoles à l’image de Paris intramuros.

Paradoxalement, en 2020-2021, les transactions immobilières ont augmenté de 6 % par rapport à l’année reccord (2019) toujours selon l’étude de Century 21.

Plus concrètement, ce changement d’état d’esprit ont eu un impact important sur les prix de l’immobilier de la première couronne parisienne comme à Colombes. D’après Philippe Bodolec, chef d’agence Century 21, nous confirme cette augmentation : « On a constaté un emballement des prix de l’ordre de 30 à 40 %, ce qui est absolument énorme. Il y a quelques années, on ne trouvait pas de maison au-delà de 800 000 euros. Aujourd’hui, on ne trouve pas de maison à moins de cette somme. »

Cette hausse des prix et du nombre de transactions devrait créer, de facto, une tension sur le marché du travail. En effet, recruter un agent immobilier est déjà complexe, cela ne devrait pas s’améliorer à horizon court terme.