CDI

DGDDI – Chef(fe) du bureau des finances et de l’immobilier H/F

Publié il y a 7 jours par DGCCRF
Saint-Denis, Île-de-France
Je postule

Je crée mon compte

Je souhaite que mon CV soit visible pour les recruteurs afin qu'ils puissent me contacter directement

Description du poste

Descriptif de l’employeur

L’organisation des services centraux de la DGDDI est régie par l’arrêté du 19 décembre 2019 portant organisation de l’administration centrale de la direction générale des douanes et droits indirects, modifié.

Au sein des services centraux de la DGDDI, la sous-direction des finances et des achats est en charge des affaires budgétaires, de la politique immobilière ainsi que de celle des achats, de la comptabilité et du recouvrement des droits, taxes et amendes perçus par la direction générale. Elle comprend une centaine d’agents répartis en trois bureaux : « Finances et immobilier » (FIN 1), «Achats» (FIN 2) et « Comptabilité et recouvrement » (FIN 3). Lui est rattaché l’établissement public de la Masse des douanes, dont elle assure la tutelle.

Description du poste

Le bureau des finances et de l’immobilier dispose de trois sections : budget et qualité comptable (dont MOA du progiciel Chorus), prestations financières (exécution des dépenses du BOP central et doctrine en matière de frais de déplacement au niveau national), immobilier (synthèse des opérations menées au niveau local, mise en cohérence des opérations autour d’un schéma directeur immobilier). Chacune des sections est dotée d’un adjoint au chef de bureau. Le bureau comporte une trentaine d’agents.

Le chef de bureau coordonne l’ensemble des travaux des sections, qu’il s’agisse du suivi de la procédure budgétaire et de l’accompagnement des services déconcentrés sur leur dotation financière, de la synthèse immobilière et des grandes politiques en la matière, des évolutions de la chaîne de la dépense et de leur exécution au niveau du BOP central.

En interaction constante avec le réseau douanier tant en central qu’en services déconcentrés, le bureau finances et immobilier est également en prise avec l’ensemble des acteurs de la procédure budgétaire et immobilière : direction du budget, secrétariat général du ministère de l’économie, des finances et de la souveraineté industrielle et numérique, direction de l’immobilier de l’État. Il est impliqué à chaque sujet porté par les autres bureaux métiers dès lors qu’une problématique revêt une dimension budgétaire et financière. Le chef de bureau assure également le rôle de commissaire du Gouvernement lors de l’élaboration de la loi de finances.

S’agissant des compétences techniques, le poste exige des connaissances avérées en matière de finances publiques dans sa dimension la plus large (cadre budgétaire issu des textes organiques y compris sur la modélisation des facteurs d’évolution de la masse salariale, règles fondamentales de la gestion publique, orientations de la politique immobilière de l’État). Il implique de disposer de connaissances rudimentaires en termes de droit public, qu’il s’agisse des règles de droit administratif général (hiérarchie des normes, rétrospectivité et rétroactivité d’un dispositif, examen critique de texte réglementaire portant sur une dépense d’intervention…) ou des règles de la commande publique pour sécuriser l’exécution des dépenses.

Sur la conduite du bureau, l’activité est soutenue sur l’ensemble de l’année, avec des pics plus importants lors des grandes conférences budgétaires ou immobilières (programmation, sécurisation, compte-rendu de gestion). En dehors de ces attendus réglementaires, les sollicitations internes à la douane sont très fréquentes et le chef de bureau est lié quotidiennement au sous-directeur des finances et des achats et fréquemment à l’échelon sommital décisionnel (DGA/DG). Des déplacements ponctuels sur le territoire métropolitain sont à prévoir pour rencontrer les équipes budgétaires et immobilières du réseau douanier déconcentré.

Conditions d’exercice particulières

Forte amplitude horaire quotidienne et pics d’activité saisonniers

Description du profil recherché

Les compétences attendues du candidat (niveau expertise requis)

Savoirs

  • Environnement administratif, institutionnel et politique
  • Environnement professionnel du domaine d’activité
  • Conduite et gestion de projet
  • Gestion budgétaire et comptable
  • Savoirs-Faire

  • Diriger une structure, un service
  • Elaborer une stratégie, une politique
  • Manager une équipe
  • Travailler en réseau
     
  • Savoirs-Etre

  • Analyse
  • Réactivité
  • Organisation
  • Capacité d’adaptation

  • Temps Plein

    Oui

    Il y a 7 jours
    Je postule

    Je crée mon compte

    Je souhaite que mon CV soit visible pour les recruteurs afin qu'ils puissent me contacter directement